Blogia

logement-a-seville

Vivre Séville depuis le Guadalquivir

Vivre Séville depuis le Guadalquivir

Beaucoup de ceux qui viennent à Séville pour la première fois se rendent rapidement compte que la ville est divisée en deux. Depuis son entrée par Camas jusqu’à sa sortie par San Juan de Aznalfarache, la capitale andalouse est structurée en deux pôles quasiment opposés et qui combinent les particularités différentes qui vivent dans la ville.

D’un côté se trouve le charme et la tradition du légendaire quartier de Triana et de Los Remedios, et de l’autre on pénètre dans le centre-ville historique, une des plus grandes d’Europe, néanmoins on peut aussi profiter de l’enclave moderne et commerciale de Nervión.

Le Guadalquivir, qui s’élève à Cañada de las Fuentes dans la Sierra de Cazorla (Jaén) et qui se termine dans la ville de Sanlucar de Barrameda Cadiz, a une caractéristique particulière d’être l’un des plus grands fleuves d’Espagne et sa largeur est aussi une caractéristique importante pour le trafic fluvial en Espagne.

L’origine de sa navigation provient de l’époque romaine, des agronomes anciens recommandaient que la ferme rustique idéale ne doit pas être située loin de la mer ou d’un fleuve navigable par laquelle il pourrait être envoyé des produits destinés au commerce. Le Guadalquivir (ou Betis) était navigable sans problèmes majeurs jusqu’à Hispalis (Séville) et peut atteindre les navires de taille moyenne jusqu’à la ville de Ilipa (moderne Alcalá del Río, Séville). Pour atteindre la périphérie de Córdoba il était précisé d’utiliser des « bateaux de rivage ».

Par conséquent,  à l’heure actuelle en Espagne il y a beaucoup d’options pour les touristes qui souhaitent jouir du plaisir solennel de naviguer dans le chenal de la rivière sur l’Alfonso XIII et de voir la ville depuis l’eau. En outre, pendant le voyage, nous  remarquerons les neuf ponts que détient le canal de Séville et qui démarquent les zones et parcelles divisant la ville. Pour ce faire, il est conseillé d’être bien reposé dans quelques uns des meilleurs sites d’hébergement qu’offre Séville.

¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres

Knight and Day est dévoilé à Séville

Knight and Day est dévoilé à Séville

Tom Cruise et Cameron Diaz sont deux acteurs de la tête aux pieds, et aussi des personnes à qui il est facile de communiquer.

Tous deux étant tombés si amoureux de Séville pendant le tournage de leur dernier film (Knight and Day), la promesse faite en quoi la première diffusion mondiale du film Hollywoodien se déroulerait à Séville a été tenue et s’est concrétisée le 16 Juin dernier.

Dans Séville ont été filmées des séquences uniques qui allient comédie et action. Le film a aussi été tourné à Cadiz et l’acteur espagnol Jordi Molla a partagé l’affiche avec le fameux couple d’acteurs.

Dans Wichita, traduction en anglais de Knight and Day, une femme a su un secret qu’elle n’aurait jamais dû connaître et deviendra malgré elle le partenaire de force d’un agent infiltré dans le cadre d’une mission qui aussi n’aurait jamais dû avoir lieu.

Le film a été réalisé par James Mangold et compte  également sur les interprétations de Peter Sarsgaard, Viola Davis, Paul Dano, Maggie Grace, Marc Blucas. Le scénario est de Patrick O’Neill et de James Mangold, basé sur une histoire de Patrick O’Neill. Twentieth Century Fox est la société de production qui dévoilera le film le 16 Juillet dans toute l’Espagne.

Le conseil  de Séville est actuellement en attente que la société américaine Fox lui fournisse une liste des exigences techniques concernant la projection du film. Un détail crucial lorsqu’il s’agit de décider quelle pièce ou quelle zone de la ville sera l’hôte d’une avant-première du film.

Cela confirme la bonne impression que l’interprète a eue de la ville au cours de son séjour à Séville, auquel il a consacré une entrée enthousiaste sur son blog personnel après avoir terminé le tournage de Knight and Day.

Dans sa déclaration, la star américaine a particulièrement apprécié « l’hospitalité » et « l’accueil chaleureux » reçu par sa famille d’accueil dans les semaines qu’il a passé en Andalousie pendant le tournage du film, et a examiné dans son blog certains endroits "fantastiques" qu’il a connu durant la visite de Séville, tel que la fameuse cathédrale de Séville, l’Alcazar ou encore le Zoo Guillena .

Alejandro Sanz attérit à Séville

Alejandro Sanz attérit à Séville

Alejandro Sanz, l’un des artistes les plus internationaux de la scène espagnole, a effectué le jeudi 10 Juin au Stade olympique de Séville, lors de sa tournée "Tour Paradise", un concert qui présentait les chansons de son dernier album intitulé «Paradis Express.

Comme indiqué par l’organisation, dans ce nouvel album "Paradis Express", Alejandro Sanz a montré tout l’ampleur de son essence d’artiste en tant que compositeur et interprète. «C’est un album plus rock que jamais, avec une pierre lisse et plus optimiste dans les paroles, avec un esprit joyeux et rythmique», explique Alexandre. Dix brillantes et redondantes chansons, Alejandro arrive à plonger son public dans l’histoire de chacune d’elles avec l’idée de les porter dans son paradis privé.

Le chanteur de Madrid a commencé sa tournée en Espagne en mai 2010, après l’énorme succès des huit concerts offert à Madrid, au théâtre Compac Gran Via, pour qui les billets se sont vendus en seulement une heure, selon les informations publiées sur son site internet.

Lors de ces concerts, dans lesquels il a choisi de tourner dans les "plus importants" sites d’Espagne et dans les principaux sites d’Amérique latine, ainsi qu’aux États-Unis, Alexandre est accompagné par une bande de neuf musiciens dirigée par Mike Cyrus et d’une «impressionnante» installation d’éclairage de scène, ainsi qu’un décor conçu par Luis Pastor.

L'histoire de Séville dans l'Archive des Indes

L'histoire de Séville dans l'Archive des Indes

La construction des Archives des Indes a débutée en 1572, suite aux conflits entre les marchands de Séville et le Cabildo.

Les sévillans  s’accommodaient à effectuer des transactions commerciales sur les marches de la cathédrale, mais quelque fois elles se produisaient aussi à l’intérieur du temple, ce qui obligea le Conseil à prendre des mesures en raison du manque de respect vis à vis de la concurrence qu’engendraient ces activités.

La première mesure prise a été l’expropriation des terres occupées par les forges du roi, d’une partie de la Monnaie, de l’hôpital des tableaux, ainsi que des maisons typiques du Cabildo. Leur construction a été réalisée entre 1583 et 1598 par Juan de Minjares et Alonso Vandelvira.

Le bâtiment des Archives des Indes fut opérationnel en 1598 comme indiqué par l’inscription sur la façade nord de l’édifice. En 1660, il a été fondé sur les bases de la première Académie des Beaux-arts de Séville, mais à la fin du XVIIIe siècle, sous le règne de Charles III, l’académie a laissée place aux Archives Générales des Indes.

En 1778, le roi Carlos III ordonna que tous les documents concernant les possessions espagnoles soient référés dans les archives des Indes, ces documents se trouvaient  à la fois dans les archives du Conseil des Indes à Madrid, à Simancas central (Valladolid), ainsi que dans la Chambre de Cadix et de Séville, et vont premièrement être transférés  à la Chambre de la Lonja des marchés de Séville,  son premier étage a été mis à disposition pour l’établissement des premières Archives Générales des Indes.

Don José Galvez, Secrétaire de l’Inde, était le conducteur de ce projet et Don Juan Bautista Muñoz, universitaire et historien, ainsi que géographe, a été chargé d’effectuer les derniers rapports concernant  la création de l’Archive Générale des Indes. En Octobre 1785, les premiers documents de Simancas sont arrivés à la Chambre de la Lonja de Séville.

L’année 1760 est considérée comme la date de démarcation entre l’administratif et l’historique, elle stipule que tous les documents édités avant cette date devront être envoyées aux Archives Générales des Indes.

L’Archives Générales des Indes maintient plus de 43.000 paquets, avec quelque 80 millions de pages de documents originaux installés dans neuf miles linéaires de rayonnages, ce qui permet tous les jours, de consulter plus de trois siècles de tout un continent.

Du plaisir pour toute la famille à Séville

Du plaisir pour toute la famille à Séville

Isla Magica est un parc à thèmes mettant à disposition ses sept extraordinaires structures fondées à l’époque coloniale. Ces derniers temps, elle est devenu l’une des attractions touristiques de prédilection pour les jeunes souhaitant découvrir l’essence même de la ville de Séville.

Une importante partie des possibilités qu’offrent la ville andalouse est déstinée à la famille. Ce complexe hôtelier est synonyme de plaisir pour les visiteurs souhaiant profiter du bon temps et de loisirs, et ils sont ensuite logés dans un hôtel à Séville. Cette effervescence est principalement à l’offre des meilleurs jeux, des meilleurs spectacles, défilés, et des activités audiovisuelles, ainsi que des boutiques et restaurants de renommé.

Les horaires d’ouverture sont modifiés en fonction de la saison, au printemps par exemple la station ouvre ses portes du 16 à 22 et tous les visiteurs ne paient pas le même montant pour y acceder. Il y a notamment des réductions pour les enfants et des promotions spéciales en fonction du nombre de personnes qui visitent l’île. Pour cette raison, il y a en moyenne 17 000 visiteurs par jour.

Un certain nombre de personnes ont commencé leur visite de Séville, par l’île magique, on peut dire qu’elle est l’une des activités touristiques les plus prisées à Seville. Il est même possible pour les visiteurs d’acheter leur billet au dernier moment par Internet. Cette option vise à rationaliser l’entrée et permet à son titulaire de ne pas faire la queue et de profiter au mieux des manèges et attractions offerts par l’île.

Il est une attraction en plein air pour toute la famille et de tous les âges, les enfants de 5-12 ans plus de 60 ans ou plus, peuvent s’amuser tranquillement avec toutes les activités offertes par le parc d’attractions.

Une autre caractéristique qui différencie le site des autres espaces dédiés aux loisirs et aux sports à Seville, est que ce lieu de divertissement est connu par son service de nettoyage et son système de ventilation, permettant de garder un environnement propre et sain pour les visiteurs.

Les familles qui ont l’intention de visiter Séville pendant leurs vacances, débutent leur découverte de la ville par l’île magique, en l'occurrence parce qu’ils s’amusent sans faire la queue, et surtout, parce qu'ils dépensent peu d’argent.

¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres

Séville : Forme & Beauté

Séville : Forme & Beauté

Fêter un jour férié ne doit pas nécessairement dire mener des activités qui exigent une grande usure physique ou mentale, c’est pourquoi Séville est l’une des rares villes offrant la possibilité de profiter des meilleures bains arabes.

L’Andalousie est considérée comme le berceau des services de beauté, car elle possède des installations de première classe qui vous fera vite oublier le stress quotidien et la routine, vous n’allez sans doute pas en resortir indemne.

Ces installations comprennent trois balneareos qui diffèrent les uns des autres par leur température, ainsi que des séjours. Parmi les services qu’offrent ces centres, il y a notamment le véritable hammam, le bain de sel, le bain ou même le bain de mille jets Essence.

Les visiteurs souhaitant jourir des services de beauté de Seville seront ravis des formes particulières de ces bains qui ont joués un rôle crucial au Moyen-Orient comme un lieu de rencontre sociale à part entière, et cela fait également partie de l’hygiène habituelle.

Le hammam est similaire au sauna, mais ces quelques particularités le rendent unique. Pour faire ce qu’on appelle le bain turc authentique, vous devez d’abord séparer la personne dans une pièce chaude chauffée par un dispositif d’air chaud constant qui servira de prélude à l’ouverture de la relaxation. La deuxième étape consiste à ce que le visiteur arrive dans une salle encore plus chaude, puis il plonge dans une piscine d’eau froide.

Une fois la manoeuvre faîte, la personne se nétoie totalement et profite ensuite d’un dernier massage à l’intérieur de la chambre de refroidissement pour une détente finale.

Il a été prouvé, par des experts chargés de surveiller la qualité de ces services, que les bains arabes améliorent sensiblement la qualité de vie et rajeunit la peau. Pour cette raison, ils restent dans des abris temporaires à Séville, vous profiterez donc de ces séances de beauté physique à Séville qui vous feront sentir mieux dans votre peau et vous permettra d’atteindre une tranquilité d’esprit jamais égalé.

Littéraires Sevilla

Littéraires Sevilla

Grâce au programme "Sevilla littéraires" à Séville, les visiteurs souhaitant parcourir la ville à pied le savent, les rues et les places les plus importantes font référence à des écrivains qui ont parcouru auparavant ses rues. Une des plus notables est Miguel de Cervantes, lui consacrant un total de cinq plaques, l'une au sujet de la fameuse Real prison où il y a passé plusieurs mois et a commencé son roman historique Le Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Mancha.

L’un des autres carreaux est visible sur la façade du boîtier Palacio de Dueñas, résidence actuelle de la duchesse d’Albe, et où se trouvent les rapports à l’endroit où est né en 1875 le poète local, Antonio Machado. L’un de ces conseils populaires se trouve dans le centre touristique près de la Puerta de Jerez de, et souvenez-vous que cet endroit est né en 1898, Vicente Aleixandre prix Nobel.

Un point très important de cette tournée littéraire passe sans doute par la Taverne Le Balais, depuis son existence en 1386, elle a reçu les plus grands génies de la chanson universelle tel que Cervantes, Lope de Vega, Lope de Rueda, Becquer, Dumas, Lord Byron, Montoto et les frères Alvarez Quintero.

Si vous séjourné dans un hôtel de Séville, un autre itinéraire est possible, vous pouvez suivre la vie de Becquer, où il naquit, vécut, est allé à l’école ou au bar et où il a notamment rencontrer d’autres écrivains et écrit certaines de ses œuvres.

Pour sa part, sur une tuile placée à quelques mètres de la cavalerie royale Maestranzade souligne que le Madrid de Lope de Vega a été pendant de nombreuses années «chanteur de l’Arenal de Sevilla", zone dans laquelle se trouve les arènes et où le célèbre écrivain créa beaucoup de ses comédies théâtrales durant l’âge d’or. Il existe également des plaques commémorant la relation avec des auteurs comme Lope de Rueda de Séville, Alexandre Dumas, Rafael de León, les frères Alvarez Quintero, Pedro Salinas et Fernando de Herrera.

Nuit romantique à Séville

Nuit romantique à Séville

Si Séville ne sais pas que vous êtes dans la possibilité de découvrir l’une des villes les plus historiques du centre de l’Europe. En fait, la marche à Sevilla doit être considérée comme une expérience touristique, révélant des boutiques typiques, cafés et bars de Séville, la vie quotidienne est souvent intéressante tel que peut être la visite d’un monument.

Mais si vous voulez là encore visiter d’autre sites. L’Alcazar, la maison de Pilate, la cathédrale et la Giralda, Lebrija Palais, la Place d’Espagne, le conseil ou l’Université elle-même peuvent faire partie de votre parcours. Ce qui représente la suite d’une évolution d’une ville qui compte plus de 2000 ans d’histoire vraie et unique, conduisant à une grande variété de monuments et sites historiques en Espagne, même dans le monde.

La possibilité de découvrir Seville est plus proche que vous le pensez. Qu'est ce que vous allez y perdre?

¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres